Les beaux jours sont enfin là, et les petites tenues estivales également ! À la sortie de l’hiver, l’autobronzant est votre meilleur allié pour afficher un joli teint hâlé en attendant de profiter du soleil sur la plage. Découvrez nos 5 meilleures astuces pour une application parfaite et uniforme de votre autobronzant !

Bien préparer la peau en l’exfoliant

C’est une étape essentielle avant toute application et pourtant elle est souvent négligée. Pour lisser son grain de peau et garantir un teint uniforme, il est important d’effectuer un gommage 1 à 2 jours avant d’appliquer l’autobronzant. Ce rituel beauté incontournable permet à la peau de respirer en gommant toutes les cellules mortes. Vous pouvez réaliser vous-même un gommage rapide et efficace avec des ingrédients présents dans votre placard : huile d’olive, sucre et citron peuvent entrer dans la composition d’un gommage maison.

Bien hydrater la peau après le gommage

Une fois la peau libérée des toxines et des cellules mortes, il est indispensable d’avoir une bonne hydratation globale du corps pour que la peau conserve sa douceur, sa souplesse et son élasticité. Pour cela, une crème hydratante légère peut être appliquée avant l’application, idéalement 1 heure avant, pour que la peau absorbe le produit correctement. Cela permettra également d’éviter que la peau ne pèle et que des traces d’autobronzant n’apparaissent.

Bien choisir son autobronzant

Pour obtenir un teint hâlé uniforme et naturel, il est primordial de choisir un autobronzant de Minetan adapté à votre carnation. En effet, il existe plusieurs teintes et plusieurs textures, d’où l’importance de bien faire son choix.

Les autobronzants sont déclinés sous de nombreuses formes : en spray, en gel ou crème, en mousse et en lingettes.

Pour les débutantes, les experts en bronzage artificiel recommandent de se diriger vers une texture crème ou mousse, plus faciles à appliquer qu’un spray. Les lingettes, idéales comme solution nomade ou en secours, ne laissent ni traces ni taches et sont pratiques à emporter partout.

De même, la teinte de votre autobronzant sera déterminante pour un résultat lumineux, naturel et éclatant. Pour cela, il faut se référer à l’indice DHA, qui est la molécule qui agit en surface de la peau et la colore pour lui donner son aspect hâlé. Plus le taux de DHA présent dans le produit est élevé, plus il donnera une teinte foncée à la peau. Les peaux claires doivent donc s’orienter vers un taux entre 1 et 3 % de DHA alors que les peaux mates peuvent opter pour un autobronzant ayant 5 % de DHA.

Soigner l’application de l’autobronzant

Pour une application réussie, l’autobronzant doit être appliqué en quantité suffisante, sur la totalité du corps. Nous conseillons de procéder étape par étape en démarrant par les pieds et en finissant par les bras pour n’oublier aucune zone. Le produit doit être appliqué de façon légère et uniforme sur tout le corps, en effectuant des mouvements enveloppants et circulaires et en procédant à des retouches si nécessaire.

Pour le visage, il existe une gamme d’autobronzants adaptés à cette partie délicate. Pour obtenir un résultat naturel, il est important de déposer peu de produit en commençant par le front, puis continuer sur le nez, les pommettes et le menton, tout en évitant le contour des yeux, les sourcils et l’implantation des cheveux.

Entretenir le résultat après l’application

Une fois l’application terminée, il est nécessaire de laisser sécher le produit le temps recommandé sur l’emballage (au minimum 30 minutes). Pour bien fixer l’autobronzant en cas de chaleur notamment, et éviter qu’il ne laisse des traces sur les vêtements, il est possible d’appliquer un peu de talc sur le corps.

Il est également conseillé de ne pas appliquer de déodorant, crème ou parfum sur l’autobronzant dans les heures qui suivent son application.

Laisser un commentaire